Traitement des parements en béton

Technique de nettoyage non abrasive, non polluante

  •  Aucune dégradation du support et pérennisation des ouvrages
  •  Réduction du budget d’entretien en limitant les protections, les confinements,   les temps de séchage, aucun déchet secondaire à récupérer et à traiter
  •  Aucun effluent liquide à gérer ou à récupérer

Le nettoyage cryogénique est obtenu grâce à trois effets

Energie cinétique : La glace est accélérée au moyen d’air comprimé et vient frapper la couche à éliminer  

Choc thermique : sous l’effet de la très basse température de la glace    - 80°, la couche à éliminer devient cassante en se fissurant la glace sèche passe alors sous la couche

Sublimation : instantanément la glace sèche se sublime en passant de l’état solide à l’état gazeux en augmentant de volume 800 fois, provoquant l’éclatement de la couche à éliminer

Préparation et protection des bétons sans eau, sans produit chimique, sans séchage et sans déchet secondaire

  • Réparation surfacique
  • Etanchétié des tableaux de pont
  • Dépollution des bétons
  • Préparation du béton avant application d'inhibiteur de corrosion, de produit d'imprégnation, de lasure, de peinture, d'hydrofugation, de revétement à base de résine
  • Préparation des épaufrures et des acrotères avant traitement
  • Démoussage

Facile à mettre en œuvre dans tous les types de configuration

  • Travaux de nuit
  • Accès difficile : nacelle, échafaudage, conduite forcée...
  • Opération en urgence
  • Matériel héliportable
  • Travaux particulièrement contraignants : personnel habilité UIC 1 et 2, Atex, H0B0, travail en hauteur…